Collection: DEFORMATIONS CRANIENNES POSITIONNELLES

Chez Calipeton Formations, nous prenons en compte la prévention autour des déformations crâniennes positionnelles du nourrisson comme un élément essentiel à diffuser largement pour permettre un développement optimal du nourrisson. Forts de notre passion pour la pédiatrie, la périnatalité, nous avons élaboré des formations spécifiquement axées sur la prise en soin pluridisciplinaire des déformations crâniennes positionnelles du bébé. 

Les dernières études épidémiologiques montrent que la prévalence des déformations crâniennes d’origine positionnelle (DCP) a augmenté ces 25 dernières années ; 30% à 46% des nouveaux nés sont touchés par une DCP non synostosique. Dans 25% des cas, elle persiste après l’âge de 3 ans et dans 10% des cas à l’adolescence. Souvent considérées comme bénignes, « seulement esthétiques par certains professionnels », plusieurs études rapportent que les DCP pourraient être en lien avec des complications ophtalmologiques, manducatrices, auditives.

 

En mars 2020, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié de nouvelles recommandations de prise en charge des DCP et intègre pour la première fois l’ostéopathie au parcours de soin du nourrisson, en parallèle d’un traitement en kinésithérapie à orientation pédiatrique. D’autres professionnels cités par la HAS entrent dans le parcours thérapeutique de l’enfant (médecin, sage-femme, infirmière puéricultrice, centre de référence…) et il nous parait important d’avoir une trame commune de prévention, de dépistage et d’orientation thérapeutique. La pluridisciplinarité de cette formation permet une richesse d’échanges professionnels et surtout de se rendre compte de l’importance de travailler en réseau.

 

Les DCP sont des déformations résultant d’un déficit de mobilité cervicale et générale de l’enfant, de forces mécaniques intrinsèques et extrinsèques au nourrisson, pré et post natales agissant sur la malléabilité du crâne en pleine croissance. Les traitements recommandés et jugés efficaces avant 4 mois sont basés sur une prévention précoce, une éducation thérapeutique de l’entourage, du repositionnement postural ainsi qu’une rééducation neuromotrice. 

 

Envie d'en savoir plus ? Suivez notre actualité sur notre blog ou sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram ou LinkedIn.

Vous êtes une structure, MAM, PMI, Crèche ?

Envie de proposer une journée d'information ou de formation à vos professionnels de la santé et/ou de la petite enfance ?

  • Différences entre RCIU/ PAG et retard de croissance

    Différences entre RCIU/ PAG et retard de croiss...

    Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est une condition qui affecte le développement fœtal et qui présente des défis cliniques importants. Comprendre les distinctions entre le RCIU, le petit poids...

    Différences entre RCIU/ PAG et retard de croiss...

    Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est une condition qui affecte le développement fœtal et qui présente des défis cliniques importants. Comprendre les distinctions entre le RCIU, le petit poids...

  • La méthode BONAPACE : déjà entendu parler ?

    La méthode BONAPACE : déjà entendu parler ?

    Plongez dans l'univers de la Méthode Bonapace avec notre dernier article de blog. Explorez cette approche novatrice pour accompagner les futures mamans dans leur parcours de grossesse et d'accouchement. Nous...

    La méthode BONAPACE : déjà entendu parler ?

    Plongez dans l'univers de la Méthode Bonapace avec notre dernier article de blog. Explorez cette approche novatrice pour accompagner les futures mamans dans leur parcours de grossesse et d'accouchement. Nous...

1 de 2